Protection de la Mort Subite

Accident

Vous trouvez que la couverture décès accidentel (cause soudaine externe) est trop limitée et/ou que la couverture décès toutes causes est trop chère ?

Nous vous proposons la couverture du décès soudain pour cause externe et/ou interne.

Que couvrons-nous ?

  • Le décès accidentel (cause soudaine externe)
  • Le décès soudain pour cause d’affection soudaine et interne

Un décès soudain sera exclusivement considéré comme tel s’il est consécutif à une des affections suivantes :

  • Une méningite infectieuse, c.à.d. une maladie infectieuse aigüe qui provoque l’infection des méninges
  • Un accident vasculaire cérébral à la suite d’une rupture vasculaire ou d’une thrombose cérébrale sans antécédents causaux
  • Une dissection aortique
  • Une embolie pulmonaire
  • Une hépatite aigüe
  • Une pancréatite aigüe infectieuse ou toxique non alcoolique, sans antécédents causaux
  • Une péritonite infectieuse aigüe
  • Une myocardite infectieuse aigüe
  • Un infarctus du myocarde sans antécédents causaux
  • Une encéphalite infectieuse, c.à.d. une maladie infectieuse aigüe qui provoque l’infection du cerveau

Qu’est-ce qu’une affection soudaine ?

Une altération de la santé de l’assuré d’origine non accidentelle mais à caractère soudain et imprévisible dont la cause est indépendante de la volonté de l’assuré.

Quel est le tarif appliqué ?

Le tarif dépend de l’âge et prévoit d’office la couverture du décès accidentel. À titre d’exemple un assuré de 45 ans paiera une prime de 745,77 € TTC (non-fumeur) ou de 969,49 € TTC (fumeur) pour un capital assuré de 1.000.000 €.

Quelle est la durée de la couverture ?

Les contrats sont valables pour une durée de 1 an. Ils peuvent être renouvelés en cas d’accord entre les parties. Toutefois, dans certains cas, comme dans le cas des donations par exemple, un contrat de trois ans peut être envisagé au moment de la souscription. Une éventuelle aggravation de l’état de santé de l’assuré durant la période de validité du contrat n’entrainera, dans ce cas, pas de modification du contrat.

Quelles sont les formalités à la souscription ?

Les formalités dépendent de l’âge du souscripteur ainsi que du capital assuré. En plus d’une proposition à compléter, les formalités médicales peuvent varier de la simple déclaration de santé au questionnaire médical complété par le médecin de l’assuré et assorti d’examens médicaux complémentaires.

Quelle est la limite d’acceptation ?

  • Âge limite à la souscription : 79 ans
  • Âge limite au terme : 85 ans

À quel type de clientèle cette couverture est-elle destinée ?

À toute personne qui désire se couvrir pour des montants importants et qui souhaite une garantie plus large que la simple couverture accident sans pour autant souscrire une couverture décès toutes causes souvent onéreuse (pour les fumeurs et les tranches d’âge supérieures à 50 ans). Souvent les besoins de protection des assurés se réduisent à une couverture limitée dans le temps (quelques années). Ils souhaitent en effet pouvoir faire face à un événement soudain et inattendu. Si un décès « prévisible » consécutif à une longue maladie permet en général aux assurés de s’organiser, un décès soudain peut avoir des conséquences beaucoup plus…dramatiques.

Share This